Voici les poèmes étudiés par les élèves de CE1-CE2 pendant l'année scolaire 2008-2009

Les poèmes étudiés par les élèves de CE1

                      Coquillage 

Si tu trouves sur la plage

Un très joli coquillage

Compose le numéro :

Océan, zéro, zéro.

 

Et l’oreille à l’appareil,

La mer te racontera

Dans sa langue des merveilles

Que papa te traduira.

 

                Claude ROY

                                          L’automne  

On voit tout  le temps, en automne,

Quelque chose qui vous étonne,

C’est une branche tout à coup,

Qui s’effeuille dans votre cou.

 C’est un petit arbre tout rouge,

Un, d’une autre couleur encore,

Et puis partout, ces feuilles d’or

Qui tombent sans que rien ne bouge.

          Lucie Delarue -Mardrus

                   Neige 
                Il pleut du silence,

Des petits flocons,

Tout un blanc silence

Sur notre maison.

 

Il pleut de la danse

Et des tourbillons,

Une douce danse

De blancs papillons.

 

Il pleut de la chance

Pour tous les garçons

Qui feront dimanche

Un bonhomme rond.
                      Monique Hion

 

Les hiboux
              Ce sont les mères des hiboux

Qui désiraient chercher les poux

De leurs enfants, leurs petits choux,

En les tenant sur les genoux.

 

Leurs yeux d’or valent des bijoux

Leur bec est dur comme cailloux,

Ils sont doux comme des joujoux,

Mais aux hiboux point de genoux !

 

Votre histoire se passait où ?

Chez les Zoulous ? Les Andalous ?

Ou dans la cabane bambou ?

A Moscou ? Ou à Tombouctou ?

En Anjou ou dans le Poitou ?

Au Pérou ou chez les Mandchous ?

 

Hou ! Hou !

Pas du tout, c’était chez les fous.

                 Robert Desnos

Les poèmes étudiés par les élèves de CE2

  Chaleur
 

Tout luit, tout bleuit, tout bruit ;

Le jour est brûlant comme un fruit

Que le soleil fendille et cuit.

 

Chaque petite feuille est chaude

Et miroite dans l’air où rôde

Comme un parfum de reine-claude.

 

Du soleil comme de l’eau pleut

Sur tout le pays jaune et bleu. 

          Anna de Noailles

     Le bel automne est revenu

A pas menus, menus,

Le bel automne est revenu

Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute.

Il est venu par la grande route

Habillé d’or et de carmin

Et tout le long de son chemin,

Le vent bondit, les pommes roulent,

Il pleut des noix, des feuilles croulent…

Ne l’avez –vous pas reconnu ?

Le bel automne est revenu.
                  Raymond Richard

 

On dirait que l’hiver tombe…

On dirait que l’hiver tombe ;

Tous les toits sont déjà gris ;

Il pleut deux ou trois colombes,

Et c’est aussitôt la nuit.

 

Un seul arbre, comme un clou,

Tient le jardin bien au sol.

Les ombres font sur les joues

Comme des oiseaux qui volent.

 

L’air est plein d’étoiles blanches,

La Noël est pour lundi.

Qu’il sera long, le dimanche

Que nous passerons ici !

                         Maurice Carême

 

Le crapaud

Sur les bords de la Marne,

Un crapaud il y a,

Qui pleure à chaudes larmes

Sous un acacia.

 

-         Dis –moi pourquoi tu pleures

Mon joli crapaud ?

-         C’est que j’ai le malheur

De n’être pas beau.

 

Sur les bords de la Seine

Un crapaud il y a,

Qui chante à perdre haleine

Dans son charabia.

 

-         Dis –moi pourquoi tu chantes

Mon vilain crapaud ?

-         Je chante à voix plaisante,

Car je suis très beau,

Des bords de la Marne aux bords de la Seine

Avec les sirènes.

Robert Desnos

 



Par A.Tapprest.
Publié dans : Les poèmes
Jeudi 16 avril 4 16 /04 /Avr 15:57
- Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés