Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le blog de villegu

Lundi 6 avril 2009.

13 Mars 2010 , Rédigé par Ecole de Villegusien Publié dans #EDD

C'est notre première sortie. Nous partons lire le paysage.

Nous  sortons dans Saint-Loup et nous faisons une première halte chez les Soeurs.
C'est un couvent qui abrite une maison de retraite.
Dans le jardin, nous apercevons un couple de rouge-queue noir

.
Le jardin est superbe, c'est un jardin à la française. Il est très bien organisé, on dirait de la géométrie !!

Le paysage s'offre à nous: la vue est magnifique. On aperçoit l'Aujon qui court au fond des prés. Il y a des clôtures, un abri à moutons.



On voit de grands épicéas : ce sont des arbres qui possèdent des cônes qui tombent. Leurs feuilles sont comme des brosses à cheveux. Elles ne piquent pas. Les sapins sont différents: leurs feuilles sont comme des peignes et elles piquent.
On voit aussi des pins.

L'endroit respire le calme et la tranquilité. Il appelle à la contemplation...

Nous reprenons notre chemin et faisons une nouvelle halte au centre du village.
Là, nous voyons dans une vitrine (c'est un ancien lavoir) une voiture à incendie que les pompiers d'autrefois tiraient, car atteler les chevaux cela aurait pris trop de temps avant de s'élancer vers le feu.
Cet endroit, c'était d'un côté un lavoir et de l'autre (côté route), un abreuvoir pour les vaches. Il a été fermé quand l'eau est arrivée dans les étables.

Plus loin, nous rencontrons un second lavoir. Il est en béton et date de 1921. C'est le lavoir Lucien Carteret. Dans la partie haute du lavoir, il y a l'eau propre. C'est là que l'on rince le linge. En bas, c'est la partie pour savonner le linge. Ainsi, on ne rince pas à l'eau savonneuse.

Nous montons un chemin pentu. Il y a un frêne. Ses bourgeons ont la forme d'un sabot. Cet arbre aime la lumière et les sols humides. Il vit les pieds dans l'eau et la tête au soleil.
Nous trouvons aussi de la ciboulette sauvage: c'est pour la salade de ce soir !!
Plus loin, il ya un restaurant à abeilles: c'est un cornouiller mâle plein de pollen en fleur depuis près d'un mois. Savez-vous que l'hiver, les abeilles consomment  6 à 10kg de miel par ruche ?

Encore plus loin, il y a un gros marronnier. Ses bourgeons sont couverts de propolis: c'est comme de la colle.

Enfin, nous arrivons en haut du Mont Blain. C'est dans un grand près que nous entrons.
La terre est retournée par des sangliers amateurs de vers blancs.

Tout en haut de la colline, nous disposons de 180° de vue: un angle plat pour nous tous seuls !!

Nous desinons le paysage. Il faut dessiner au crayon puis colorier avec de l'herbe, des fleurs, de la terre, ce que nous trouvons pour mettre de la couleur.

Nous faisons 4 équipes pour décrire maintenant le paysage avec des mots trouvés à partir de notre sensibilité et de l'alphabet.

Puis, après un petit goûter, nous rentrons à la Maison de Courcelles.


SUIVANT
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article