Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de villegu

Les poèmes des CE1-CE2, 2009-2010

24 Février 2010 , Rédigé par Ecole de Villegusien Publié dans #Les poèmes

Voici les poèmes étudiés par les élèves de la classe de CE1 -CE2 pendant l'année scolaire 2009-2010 :

Les poèmes étudiés par les élèves de CE1

LES LETTRES ÉCOLIÈRES

Il y a A, B, C, D et le petit E
Qui ouvrent grand leurs yeux,

F, G, H, et I
Restent bien assis,

J, K, L, et M
En font de même.

N, O, P, Q, et R
Apprennent à se taire,

Mais de leur coté,
S, T, U, V et W
Ont le doigt levé,

Enfin, au tableau, X, Y et Z
Récitent sans aucune aide !

Christine FAYOLLE



L’automne

 

L’automne au coin du bois

Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras

Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,

Mais personne n’y croit.

L’automne au coin du bois

Joue de l’harmonica.

 

Maurice CAREME


Chanson d'hiver

Le soleil est en congé:
Comme il neige ! Comme il neige !
Le soleil est en congé
(Quelque part à l'étranger?)
Quant à moi, flocons légers,
Quand il neige, quand il neige,
Quant à moi, flocons légers,
J'aime à vous voir voltiger.

Le soleil est en congé:
Comme il neige ! Comme il neige !
Le soleil est en congé
(S'il n'a pas déménagé !)
Chacun de s'interroger,
Tant il neige, tant il neige,
Chacun de s'interroger,
Jusqu'à quand va-t-il neiger ?

 

 

 

 

Jean -Luc MOREAU

Les poèmes étudiés par les élèves de CE2

Chahut

Sur le chemin de l’école,
Les crayons de couleur
Sautent du cartable
Pour dessiner des fleurs.

Les lettres font la fête
Debout sur les cahiers,
Elles chantent à tue-tête
L’alphabet des écoliers.

Ciseaux et gommes
Sèment la zizanie,
Ils laissent sur la route
Tout un tas de confettis.

Entends-tu, ce matin,
Le chahut sur le chemin ?
C’est la rentrée qui revient !

Véronique COLOMBÉ

CHANSON D’AUTOMNE

 

Déjà plus d’une feuille sèche

Parsème les gazons jaunis ;

Soir et matin, la bise est fraîche

Hélas ! Les beaux jours sont finis !

 

On voit s’ouvrir les fleurs que garde

Le jardin, pour dernier trésor :

Le dahlia met sa cocarde

Et le souci sa toque d’or.

 

La pluie au bassin fait des bulles ;

Les hirondelles sur le toit

Tiennent des conciliabules :

Voici l’hiver, voici le froid !

 

Théophile GAUTIER

La neige au village

Lente et calme, en grand silence,

Elle descend, se balance

Et flotte confusément,

Se balance dans le vide,

Voilant sur le ciel livide

L’église au clocher dormant.

 

Pas un soupir, pas un souffle,

Tout s’étouffe et s’emmitoufle

De silence recouvert…

C’est la paix froide et profonde

Qui se répand sur le monde,

La grande paix de l’hiver.

Francis YARD



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article