Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de villegu

Le télescope de Galilée

25 Août 2009 , Rédigé par G.Leconte Publié dans #Le coin des sciences

Il y a 400 ans, le 25 août 1609, le savant Galilée inventait le télescope.



Galilée, de son vrai nom Galileo Galilei, était un astronome et physicien italien né à Pise (ville d'Italie à la célèbre tour penchée) le 15 février 1564 et mort à Arcetri (c'est aussi en Italie) près de Florence, le 8 janvier 1642.


Il est célèbre pour avoir montré plusieurs lois de physique, comme la « relativité du mouvement » (si on est dans une voiture qui roule sur une route, alors c'est la même chose de dire que la voiture se déplace par rapport au paysage, ou que le paysage se déplace par rapport à la voiture), ou bien la loi qui fait dépendre la durée d'oscillation d'un pendule de sa longueur (ce qui sera plus tard utilisé dans les horloges).


Il a aussi inventé la lunette astronomique qui lui a permis de découvrir les cratères de la Lune, ainsi que les satellites de Jupiter, que l'on surnomme depuis les « satellites galiléens ».

Une représentation de Galilée observant le ciel avec son télescope:



Il a défendu la conception du monde mise au point par Copernic, qui dit que la Terre tourne autour du Soleil et n'est qu'une planète parmi les autres du système solaire. La théorie officielle à cette époque était que la Terre était au centre du monde.


Vers la fin de sa vie, il a été attaqué pour ses théories et celles de Nicolas Copernic par l'Église catholique, qui les jugeait non conformes à la foi chrétienne. Il a été jugé par l'inquisition qui l'a forcé à renier ses convictions scientifiques, ce qu'il a fait pour éviter la mort. La légende veut qu'à la fin de sa vie il ait prononcé ces mots : « Et pourtant, elle tourne ». Ce n'est qu'en 1992 que l'Église catholique le réhabilite.

 

Ce texte est consultable sur Vikidia.

 

 


 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article